Vous aimez marcher, déambuler, vous promener ? Vous venez à la Réunion à la recherche de grands espaces ? Le bleu et le vert vous enveloppent de quiétude ? N’attendez plus, c’est aux alentours de Saint-Benoît que vous trouverez votre bonheur.

Après avoir récupéré votre location de voiture à Saint-Pierre Pierrefonds ou à Saint-Paul Cambaie chez RS location, à vous les cascades et les sentiers de la région Est de l’île, à la découverte cette semaine de la commune de Saint-Benoît.

Balade au bord de l’étang

Promenade idéale pour les familles, que diriez-vous de quelques heures paisibles mêlant balade en forêt et pique-nique au bord de l’un des rares étangs naturels de l’île de la Réunion ?

Cet endroit magique s’appelle Grand-Etang. Il se situe à environ 7 kilomètres de Saint-Benoît en direction de la Plaine des Palmistes. Un des énormes avantages, lorsque vous circulez avec votre location de voiture, c’est qu’un parking est aménagé à l’entrée de la zone. A quelques mètres, sous d’élégants eucalyptus se situe une aire de pique-nique.

Cet étang s’est créé à la suite d’une coulée de lave qui a condamné le bras d’Annette. Caractéristique étonnante de ce plan d’eau qui s’étend sur près de 7 kilomètres, en période pluvieuse il regorge d’eau mais peut être presque à sec en hiver. Zone naturellement protégée, enchâssée dans un petit cirque, il n’est pas rare d’y croiser des papangues, unique et majestueux rapace réunionnais ainsi que d’autres espèces d’oiseaux nichant ici paisiblement.

Côté végétation, la forêt de bois de couleur des bas dans laquelle vous pouvez également vous promener regroupe nombre de particularités locales endémiques, à la belle saison, la nature vous offre les fruits de jamrosats au subtil goût d’eau de rose et de letchi, mais aussi des goyaviers blancs, plus fins encore que les goyaviers rouges, ce qui est une peste végétale donne un fruit savoureux que vous pourrez dévorer à pleines dents dès le mois de juin.

Les enfants, eux, ne manqueront pas d’admirer la multitude de poissons rouges cherchant de la nourriture en surface de l’étang.

Tous vos sens seront ici en éveil et votre ouïe guidera également  vos yeux vers les cascades du rempart du Bras d’Annette. La randonnée se fait sous forme de boucle, en préférant le sentier sud. En effet, et les amoureux de l’équitation ne manqueront pas de le noter, le sentier nord est, lui, fréquenté par les cavaliers qui s’offrent là une belle aire de jeu.

Une petite halte dans les champs de canne

Au volant de votre location de voiture poursuivez votre découverte des alentours de Saint-Benoît.

La côte est de l’île est résolument tournée vers l’agriculture et plus spécifiquement la vanille et bien sûr la canne à sucre. Si vous souhaitez en savoir plus sur la culture de celle-ci n’hésitez pas à visiter le Domaine Coco, sur les hauteurs de Saint-Benoît. Cette plantation pratique toujours la coupe traditionnelle à la main et propose des visites de l’exploitation entre plantes à parfums et autres arbres fruitiers.

Passer Noël à Bethléem

Une fois accomplie cette parenthèse culturelle, poursuivons notre exploration. Après les vastes étendues vertes de canne à sucre, colorez votre promenade d’un peu de bleu en prenant le route vers l’îlet Bethléem. Le nom de cet îlet n’est-il pas prédestiné pour y passer Noël ?

L’accès au site est des plus simples. Vous pourrez aisément laisser votre location de voiture, que vous aurez récupérée chez RS location à Saint-Pierre Pierrefonds ou à Saint-Paul Cambaie, sur un parking aménagé à cet effet. Dirigez vous ensuite vers un sentier bétonné en face de vous et laissez vous porter durant cette petite marche entre fougères et bambous. Profitez du panorama sur la rivière des Marsouins et ses bassins.

L’îlet Bethléem est un lieu chargé d’histoire. Au XVIIIe siècle, cible des pirates, la route de l’océan Indien, déversait  régulièrement  sur la Réunion son lot de forbans, terreur des habitants. Près de 600 créoles ont donc cherché un havre de paix, protecteur. C’est ici qu’ils l’ont trouvé, vivant en autarcie, de chasse et pêche.

En 1855, c’est sur ce site qu’est fondé un ouvroir, destiné à venir en aide aux plus démunis. Cet ouvroir deviendra ensuite une paroisse à part entière cinq ans plus tard. Moins de vingt ans après, ce sont un presbytère et une école qui ont pris place dans cet îlet du bout du monde, avant de péricliter et de ne laisser aujourd’hui que des ruines.

Pour autant, l’îlet Bethléem a conservé une sorte de magie et la plénitude des lieux se ressent. On a envie de prendre son temps et de profiter de ce calme chargé d’histoire. Le lieu est très fréquenté le dimanche lors des traditionnels pique-niques familiaux.

Au fil de la rivière des Marsouins

La rivière des Marsouins offre trois types d’activités bien distinctes. Sportives, avec une descente de la rivière en rafting ou en rappel des cascades. Ou plus calme, en longeant les berges au fil de l’eau. Cette balade entre sable, eau et rochers se fait sans s’arrêter sous forme d’aller-retour en un peu moins de trois heures. Mais ce serait sans compter les haltes baignade et la pause pique-nique. Comme pour toute randonnée proche d’une rivière ou de toute étendue d’eau il convient de ne pas s’y aventurer après ou juste avant de fortes pluies, le niveau pouvant monter très rapidement et les courants étant parfois assez vifs. La prudence renforce le plaisir.

Cette promenade est d’autant plus agréable en fin d’année que les fruits des letchis qui abondent dans cette zone seront à maturité, et quelques mois plus tard, ce seront les longanis qui prendront la relève. Savoureuse balade en perspective !

Cascade de Takamaka : sportifs à vos mollets

Votre location de voiture vous a permis de filer directement au parking de l’usine EDF. C’est en effet d’ici que provient une bonne partie de l’électricité de l’île grâce au barrage.

Il y a au moins deux sentiers dans cette zone. Du plus simple, un petit aller-retour vers Bébour en profitant au passage par un léger détour des chutes et cascades et en s’approchant du barrage de la centrale électrique.

Ou en poussant jusqu’au belvédère au dessus du barrage à l’extrémité la plus au sud. Et là, on ne plaisante plus, on chausse les chaussures de randonnée et on s’attaque à 1200 mètres de dénivelé et à minimum de sept heures de marche. Pour accéder à cette portion 26 échelles ont été installées afin de pouvoir franchir les parois boisées. Cette randonnée est réservée aux sportifs accomplis et prudents. En effet, la pluie rend les sentiers aussi boueux que glissants. Mais quelle merveilleuse aventure lorsqu’on en est arrivé au terme. Les amoureux d’orchidées sauvages s’y régaleront au passage.

Il vous faudra quelques jours pour découvrir cette partie de l’île de la Réunion, c’est là l’un des nombreux avantages de la location de voiture, vous êtes libres de vos mouvements et tout est prévu pour accéder aisément aux différents sites et garer votre voiture de location en toute sécurité.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter. Chez RS location nous vous offrons plus qu’une location de voiture.